« J’ai étudié l’arrière de son crâne. J’ai essayé de deviner ses pensées. »
Amy, en ce jour de leur 5ème anniversaire de mariage, disparaît sans laisser de traces… Ou si peu.
Nick, son mari, étrangement calme, répond fort laconiquement à la police rapidement alertée.
Le thriller est lancé, nous plongeons au cœur du Missouri dans une enquête des plus haletantes.
Amy, l’épatante Amy, heroine parfaite des livres édités par ses parents, sublime et sublimée.
Nick, le journaliste le vrai, le pur, charmeur, charmant qui après avoir perdu son job en pleine crise financière, entraîna Amy, la New Yorkaise, dans cette petite ville perdue et en perdition North Carthage.
L’on y retrouve tous les travers de l’Amerique d’aujourd’hui, l’influence des médias et de leurs animatrices vedettes, le pouvoir des avocats, l’attraction de l’argent, le royaume du paraître et, face à ces armes de pouvoir , que peut l’être ordinaire avec ses qualités ordinaires, ses défauts ordinaires. Qui sera pris? Qui saura prendre?
Ah… Les apparences…
Rappelons que ce roman a récemment été adapté très fidèlement par David Fincher au cinéma sous le titre Gone Girl.