Anne T. a décidé de nous parler de Henning Mankell, auteur suédois, malheureusement disparu le 4 octobre 2015, dont elle a commencé le dernier polar ” Sable Mouvant”. Elle a d’emblée aimé la personnalité de l’enquêteur Kurt Wallander présent dans chacun de ses polars si reconnus, si bien écrits et aux profils psychologiques si bien fouillés. Anne T. a également apprécié les romans classiques se déroulant souvent en Afrique où il vivait une partie de l’année.
Henning Mankell connaît une renommée internationale grâce à la série policière des enquêtes de Kurt Wallander, homme “en perpétuelle interrogation sur le pourquoi des souffrances humaines et dont la devise est: les êtres sont rarement ce que l’on croit qu’ils sont.” Ce commissaire, qui mène ses enquêtes de façon désabusée, est entouré par une équipe de policiers où chacun possède une personnalité soigneusement décrite. Les meurtres sanglants auxquels il est confronté le plongent au fil des romans dans un état de plus en plus dépressif.
Nous recommandons tout particulièrement “le Chinois”, ” la lionne blanche” et les “Chiens de Riga”.