“La tête appuyée contre la vitre du train, je regarde défiler ces maisons, comme un travelling au cinéma. J’ai une perspective unique sur elles ; même leurs habitants ne doivent jamais les voir sous cet angle. Deux fois par jour, je bénéficie d’une fenêtre sur d’autres vies, l’espace d’un instant. Il y a quelque chose de réconfortant à observer des inconnus à l’abri, chez eux.”
Florence T. nous présente son dernier thriller. Une femme, Rachel, appuyée contre la vitre de son train, s’imagine la vie de ce couple dans cette jolie maison devant laquelle elle passe matin et soir, jusqu’au jour où…
L’histoire est bien construite, l’idée d’imaginer la vie des autres à travers les vitres d’un train, est originale tout autant que celle de la spectatrice qui devient actrice.
En résumé, un bon thriller mais rien d’exceptionnel.
Ce roman a cependant suscité l’intérêt du réalisateur américain Tate Taylor, puisqu’il vient de sortir au cinéma avec dans le rôle principal Emily Blunt.