“… si j’étais devenu le mec de Marilyn Monroe, jamais elle se serait empoisonnée avec toutes ces conneries ; je le sais. C’est pas des footballers, des acteurs, des présidents, des auteurs prétentieux et des gens qui s’aimaient plus qu’elle qu’il lui fallait, non ; ce dont son cœur avait besoin, c’était d’un gars simple, honnête, qui aime les autres, un garagiste, un type capable de l’emmener en auto voir des jolies choses, de baisser la capote, de lui faire respirer l’air roux d’un bel automne, de lui faire goûter la pluie, les minuscules gouttes remplies de poussière, gonflées de vent de lui tenir la main, sans la serrer, sans l’étouffer surtout, sans chercher à la baiser sur la banquette arrière…”
Présenté par Florence T. lors de la réunion du club “Lecture tous les Cens” le 19 juin 2015:
Histoire entre un bel homme, le portrait de Ryan Gosling, en mieux! Et une belle nana, telle Scarlett Johansson, c’est un peu une belle rencontre comme cinéma… Un style littéraire pas très puissant mais pourrait faire un bon scénario. Se lit bien mais reste décevant par rapport à la liste de mes envies.