« Ce n’est pas plus mon affaire d’épouser Edgar Linton que d’être au ciel; et si l’individu pervers qui est ici n’avait pas ainsi dégradé Heathcliff, je n’y aurais jamais songé. Ce serait me dégrader moi-même, maintenant, que d’épouser Heathcliff. Aussi ne saura-t-il jamais comme je l’aime; et cela, non parce qu’il est beau, Nelly, mais parce qu’il est plus moi-même que je ne le suis. De quoi que soient faites nos âmes, la sienne et la mienne sont pareilles et celle de Linton est aussi différente des nôtres qu’un rayon de lune d’un éclair ou que la gelée du feu ».
Roman classique de la littérature anglaise que l’on peut qualifier de tragédie de l’amour. Catherine et Heathcliff, jeune bohémien recueilli par la famille, s’aiment depuis l’enfance dans ce paysage de landes brumeuses. Alors que Roméo et Juliette se donnaient la mort pour échapper à leurs familles, Catherine et Heathcliff tout comme leur descendance, vivront un destin bien plus funeste et terrible, la passion d’un amour contrarié pour le mal absolu et la vengeance. Ce grand roman de la littérature romantique nous surprend d’autant plus qu’il est le fruit de l’imagination incroyable de son auteure, jeune femme, fille de pasteur n’ayant jamais quitté son Yorkshire natal, qui fit exploser de sa seule plume les sentiments les plus intimes d’un homme absolument seul.
Tragiquement magnifique, désespérément sublime!
Adapté au cinéma, je conseille la réalisation de William Wyler, classique du genre.
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19445053&cfilm=209.html