“Messire de Varey avait fort à faire avec la protection du souverain et des gens de cour une semaine.La veille l’arrivée du roi, il avait reçu Jehan de Villeneuve l’ordre de mettre à la disposition du lieutenant du bailli l’ensemble de ses sergents et de veiller à ce que leur tenue fût impeccable, leur armement au complet, leur obéissance à l’officier royal ans réserve. C’est cette dernière partie de la mission qui semblait plus difficile à réaliser, car les hommes d’Arthaud n’appréciaient pas de se voir agrégés aux escouades de l’hôtel de Roanne et de devoir se plier au commandement de Laurent Patetin.”
Valérie L. est également une adepte des romans historiques aussi nous a-t-elle présenté dans le cadre de notre cycle polar, “meurtre d’un maître drapier”.
En 1476, les lyonnais se préparent à accueillir comme il se doit Louis XI, sur le parcours royal, un maître drapier est retrouvé assassiné et tout semble accuser un des peintres. Arthaud de Varey, prévôt de police est chargé de résoudre l’enquête qui se révèle être plus compliquée que prévue, tant ce drapier semblait susciter de haine.
Valérie L. a dévoré ce roman “chatoyant”, se déroulant dans un univers historique peu courant pour un polar et a de plus apprécié les descriptions comme l’univers en général.