PERSONA 1er tome de la trilogie les visages de Victoria Bergman, actes noirs chez actes sud écrit en duo sous le nom de Erik Alk Sund (Jerker Eriksson, ancien bibliothécaire de prison et Hanka Alexander Sundquist (ingénieur du son et musicien ). Jeannette Kihlberg, inspectrice dans un petit commissariat glauque et misogyne doit faire face à des meurtres inexpliqués de jeunes hommes à l’identité floue. Elle croise alors Sofia Zetterhund, psychothérapeute spécialisée dans les cas difficiles de délinquants sexuels, d’enfants brisés par les guerres ou de jeunes femmes meurtries. Nous allons alors découvrir la vie underground et les traumatismes divers où la frontière entre victime et bourreau reste floue. S’immerger dans un thriller psychologique suédois est toujours une aventure dont on ne sort jamais indemne mais celui-ci vous plongera dans les abysses voire en-deçà, à éviter les soirs de novembre pluvieux et tristes.